27.2.08

Jose James - The Dreamer [2008]

Jose James nous a était présenté sur le Brownswood Bubblers de Gilles Peterson en 2006 (dispo sur le Blog) et représente cette avant garde d'artiste encré dans la musique contemporaine qui apporte, redécouvre et puise dans la musique noire américaine. Jose James lui s'attaque au Jazz, le mélangeant aux sonorités Drum & Bass (cf Love), la Soul (Park Bench People) pour nous donner un album que l'on rattache au Jazz mais qui séduit tout le public de la musique urbaine. Signalons au passage que l'ensemble de l'album est chanté et que la voix de Jose James est on ne peut plus troublante, envoûtant littéralement l'auditeur, le plongeant dans cet ambiance groove, feutré, on s'abandonne a ce son jazzy smooth, relaxation garantie, quelque palpitation instrumental mais ça s'arrête là (oui, c'est limite médicinal et rien que le fait d'éprouver ces sensations justifie l'écoute). Des reprises, des compositions originals, une ambiance énorme, 10 morceaux, une réussite, c'est sur Brownswood Recordings on adhère sans se poser de question. -Remo-

1. Love
2. Blackeyesdusan
3. Park Bench People
4. Spirits Up Above
5. Nola
6. Red
7. The Dreamer
8. Velvet
9 Winterwind

Black Star